5
Avr

Dix mille ans d’Histoire

Copyright Service du Patrimoine - Menton

Vieux Castellar Début XXème / Copyright Service du Patrimoine – Menton

Son Histoire

La présence humaine sur le site de Castellar remonte à l’époque préhistorique, 12 000 ans avant J.-C, avec l’abri Pendimoun, au pied de la falaise de l’Orméa. C’est sur les pentes Nord de l’Orméa, à 870 mètres d’altitude, que s’est installé le premier village.

Il est devenu au XIIIe siècle l’un des « Castellaras » qui jalonnait la route de Sospel vers l’Italie. Quelques ruines y subsistent encore. Le premier document connu citant Castellar date de 1258 : c’est l’acte de cession du Comte de Vintimille au Comte de Provence Charles Ier d’Anjou. Les descendants de Guillaume Pierre de Vintimille adoptèrent le nom de leur mère, Eudoxie Lascaris, fille de l’empereur grec Théodore II. En 1435, les seigneurs de Castellar, Louis et Henrion Lascaris, passent convention avec les habitants du village pour qu’ils s’installent sur un lieu plus commode, la colline Saint Sébastien. Les fortifications furent rasées en 1747 pendant la guerre de succession d’Autriche.

La famille de Lascaris-Vintimille compte plusieurs personnages illustres : Jean-Paul, né en 1560, grand maître de l’Ordre de Malte, Jean-Baptiste, maréchal de camp de Charles-Emmanuel II, duc de Savoie, qui fit construire à Nice le beau palais de Lascaris, Alexandre, chanoine de Saint-Honoré à Paris, ambassadeur de Louis XIV à Rome, Jules, chevalier de Malte et diplomate pour le compte de Bonaparte en Egypte, Augustin, président de l’Académie royale des Sciences au XIXe.

Chapelle des Pénitents Blancs - Exposition

Chapelle des Pénitents Blancs – Exposition

 

Pendant la Révolution, lors de l’occupation du Comté de Nice par les troupes de la République Française, Castellar vote en 1792 la réunion à la France.

Le 23 Février 1887, le mercredi des Cendres, est marqué par un évènement tragique : un tremblement de terre au cours duquel l’église et la mairie furent endommagées.

En Juin 1940, le territoire de la commune est l’objet de combats contre les forces fascistes. Le village sera libéré en septembre 1944 par les Américains.

Son Patrimoine

Blason des Lascaris

Blason des Lascaris

Niché sur un piton à 365 mètres et à 7 km du littoral méditerranéen, le village de Castellar offre un point de vue imprenable.

Connu dès la période de la Préhistoire, il fut le fief de la famille des Lascaris-Vintimille qui compte au fil des siècles plusieurs personnages illustres.

Le village est particulièrement pittoresque avec ses maisons à tourelles, ses ruelles étroites, ses fontaines, ses voûtes…

L’ancienne place fortifiée, actuelle place de l’Eglise, garde avec sa porte « Nord », les vestiges de l’ancien palais seigneurial des Lascaris-Vintimille.

Le Palais Lascaris fut construit peu après la convention de 1435 passée entre la communauté et les seigneurs. Cet ancien palais a subi de nombreuses modifications. Propriété du commandant Arson au début du XIXe, il est ensuite laissé à l’abandon. Acquis par la commune et récemment restauré, il présente un escalier monumental et un dôme à lanterneau du XVIIe.

Leave a Reply